mercredi 23 juillet 2008

Humeur de jour

Ca matin, en me levant, histoire de vous mettre la pêche pour la journée, j'ai entendu à la radio que pour la 2è fois en moins d'une semaine, à nouveau, un père de famille avait oublié sa petite fille dans la voiture et qu'elle était morte.
Mais comment peut-on oublier ainsi son enfant ? Ca me semble inimaginable. Même si l'on est troublé par quelque chose d'autre, comme la 1ère fois, où le père avait été témoin d'un accident de voiture. Là en revanche, on ne sait pas s'il y a eu quoi que ce soit qui ait pu perturber ce père de famille.
Que l'on soit perturbé sur le moment, pendant 1 heure, soit, mais de là à ne plus se rappeler qu'au début de la journée on avait deux enfants dans la voiture et qu'on n' en a laissé qu'un à la crèche, et que le soir en remontant dans son véhicule on ne voit pas l'enfant qui est derrière, j'avoue que j'ai du mal à réaliser.
Quand on sait tout ce qu'on demande comme attestation, rapport etc... à nous les futurs parents adoptifs, j'avoue que cela me laisse un dubitative. Il y a un certain nombre de parents qui seraient recalés à l'examen d'entrée.
Voilà c'était mon coup de gueule du jour. J'avais besoin de le dire, car trop c'est trop.
Néanmoins, je vous souhaite une excellente journée.

2 commentaires:

Réglissoly a dit…

Le même genre d'histoire est arrivé à Montréal, il y a quelques temps déjà. le père devait aller porter sa fille de 2 ans à la garderie avant d'aller prendre le métro et il l'a oublié dans l'auto...En plein été, en pleine chaleur...En fin de journée, après son travail, il a vu sa fille dans la voiture, décédée...Quelle horreur! Je ne peux même pas m'imaginer une chose semblable, comment peux-tu oublier ton enfant pendant une journée complète sans même une pensée pour elle...J'en suis encore renversée, Je n'ose imaginer la détresse de la maman...

Sur une note plus joyeuse, passe une très belle journée.
Danielle
xoxox

Anonyme a dit…

Que dire de plus ??? l'effroi et la détresse de cet homme ont certainement déjà détruit le reste de ses jours ...Ces histoires sont tellement extrèmes .... Je suis tentée d'éviter de tirer sur l'ambulance, d'autant que celà ne fera pas avancer nos dossiers plus vite. .. Amitiés sincères .....Votre site est très beau , je viens souvent vous voir

Il faut avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue quand on les poursuit

Et le bonheur est entré dans notre maison le 20 Octobre 2009 avec l'arrivée d'Emilie