vendredi 28 novembre 2008

Encore une porte qui se ferme

Nous avions en parallèle de notre demande en Chine, fait une demande d'adoption pour le Cambodge. Je suis allée ce matin sur le site de l'AFA qui publie un communiqué du Ministère des Affaires étrangères et il semble que l'envoi des dossiers soit suspendus.

"Cambodge (27.11.08)
De très nombreuses familles - plus de 1.100 à ce jour - se sont portées candidates auprès de l’Agence Française de l’Adoption à un projet d’adoption au Cambodge, pays qui a ratifié en 2007 la Convention de La Haye sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale.
Toutefois, en 2007, seules 26 adoptions ont pu y être réalisées par des familles françaises et depuis le début 2008, une vingtaine d’adoptions ont été finalisées ou sont en cours de finalisation.
Dans ce contexte, il serait illusoire, pour la grande majorité des candidats d’attendre un aboutissement rapide de leur projet d’adoption dans ce pays. Au vu du nombre très faible d’enfants proposés aux candidats à l’adoption par les autorités cambodgiennes, le délai d’attente excéderait de toute manière la durée de validité de leur agrément. C’est pourquoi les tutelles de l’AFA ont pris deux décisions :
1. suspendre l’enregistrement des nouvelles demandes sur la liste d’attente pour le Cambodge à compter de ce jour ;
2. afin de faciliter le traitement des demandes transmises depuis le début de l’année 2008, suspendre provisoirement et depuis le 21 octobre dernier l’envoi de nouvelles demandes à Phnom Penh.
De façon générale, il est aujourd’hui malheureusement impossible d’indiquer dans quel délai les demandes enregistrées obtiendront une réponse. Ces mesures sont prises notamment afin de répondre aux attentes des autorités cambodgiennes qui travaillent aujourd’hui à une nouvelle organisation de l’adoption internationale dans leur pays, conforme à la Convention de La Haye.
La France et le Cambodge travaillent activement ensemble à construire de nouvelles bases pour leur coopération en matière d’adoption internationale avec la volonté commune de remédier à une situation insatisfaisante pour les deux parties. Les moyens locaux des opérateurs (AFA et AEM) font en ce moment l’objet d’une révision. La France s’apprête à proposer à ses partenaires cambodgiens de réviser le protocole bilatéral. Elle a affecté au Cambodge une volontaire de l’adoption internationale avec pour mission de développer les solutions offertes aux enfants privés de famille, solutions locales ou par la voie de l’adoption internationale.
Il s’agit de construire un nouveau cadre de l’adoption française au Cambodge, en tout point respectueux de la Convention de La Haye et des autres textes en vigueur en matière de protection internationale des enfants, sous le contrôle de la nouvelle Autorité centrale de l’Adoption internationale qui sera mise en place au Ministère des affaires étrangères et européennes, début 2009."

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-etranger_1296/conseils-aux-familles_3104/adoption-internationale_2605/pays-origine_3233/fiches-pays_3895/cambodge-27.11.08_68859.html

J'avoue que je commence à me demander si un pays voudra bien un jour que nous soyons parents d'un de leurs enfants. Entre la Chine qui n'avance plus, le Cambodge qui se bloque, le Vietnam surbooké par les demandes, sans parler de la France pour qui nous sommes trop vieux, je ne sais plus.

jeudi 27 novembre 2008

«En France, on privilégie le droit du sang»

Jean-Vital de Monléon est pédiatre et anthropologue. Il est le créateur et le responsable de la plus grande consultation de France d'accueil d'enfants adoptés, à Dijon (Côte-d'Or). Auteur du livre pour enfant les Deux Mamans de Petirou (1) et de Naître là-bas, grandir ici (2), il est également membre du Conseil supérieur de l'adoption.


Où en est l'adoption en France ?
Depuis deux ans, on constate une diminution importante du nombre d'adoptions. Cela s'explique notamment par la lutte contre le trafic d'enfants, dans le cadre de l'adoption internationale, ce qui est tout à fait louable, mais on a peut-être été un peu trop suspicieux et tatillons à ce sujet. L'adoption nationale, quant à elle, demeure très limitée. Je déplore que notre société ne soit pas bienveillante à l'égard des enfants adoptés. Il y a beaucoup de racisme et de misérabilisme. Et de stigmatisation, comme cette façon de penser que chaque enfant adopté deviendra forcément un adolescent obsédé par la recherche de ses origines.


Pourquoi l'adoption nationale est-elle si limitée ?
En France, on privilégie le droit du sang. Lorsqu'un enfant est placé en famille d'accueil ou en foyer après décision d'un juge, les magistrats et les éducateurs font tout pour préserver les liens biologiques, parfois de façon excessive. Les démarches conduisant à la déchéance des droits parentaux, afin que l'enfant soit adoptable, sont donc exceptionnelles, et quand elles aboutissent il est généralement trop tard. Normalement ces démarches sont possibles au bout d'un an, mais elles ne sont effectuées en réalité qu'au bout d'environ trois ans. Les enfants ont alors 7 ou 8 ans et il devient beaucoup plus difficile de les faire adopter.


Que recherchent les familles ?
L'adoption n'est pas un geste humanitaire. Il s'agit pour la plupart d'entre elles de pallier une infécondité (célibat ou couple stérile), dans le but de créer une famille ou de l'agrandir. La plupart souhaitent adopter un enfant jeune et ne pas attendre trop longtemps. Il faut compter neuf mois pour obtenir l'agrément, délivré par le conseil général, puis patienter encore bien davantage après pour voir l'enfant arriver.


Comment peut-on améliorer le système ?
Jusqu'à maintenant, les gouvernements se sont surtout intéressés à l'aspect quantitatif et pas qualitatif. Je pense notamment à l'information et à la formation des familles, à travers les consultations d'orientation et de conseil à l'adoption (Coca) comme celles que j'organise au CHU de Dijon et qui sont trop peu développées. Il s'agit d'un soutien médical et psychologique apporté aux familles adoptantes. Nous rendons un énorme service et pourtant nous ne faisons que survivre.
La secrétaire d'Etat à la Famille, Nadine Morano, souhaite augmenter ces consultations.
Je suis content qu'on y accorde enfin de l'intérêt, mais je pense qu'il est préférable de donner véritablement des moyens aux consultations qui ont fait leur preuve plutôt que d'en créer partout aveuglément.
(1) Avec Rebecca Dautremer, éd. Gautier-Langereau, 2001. (2) Ed. Belin, 2003.

Source : Libération.fr - BRISSAUD Elise

Le régime chinois veut imposer un rapport de force avec M. Sarkozy

LE MONDE 27.11.08 10h52 • Mis à jour le 27.11.08 10h55
Dans une décision spectaculaire qui met en relief les tensions accumulées entre la Chine et la présidence de Nicolas Sarkozy, Pékin a décidé d'annuler un sommet prévu le 1er décembre à Lyon entre l'Union européenne (UE) et la Chine, en pleine crise financière mondiale, alors que chef de l'Etat français s'apprête, le 6 décembre, à rencontrer le dalaï-lama à Gdansk, en Pologne. Le report jusqu'à une date non spécifiée de ce sommet auquel devait assister le premier ministre chinois, Wen Jiabao, intervient après plusieurs mises en garde adressées par le régime chinois à Paris, ces dix derniers jours.

L'annonce impromptue par M. Sarkozy, le 13 novembre, lors d'un discours, qu'il aurait "l'occasion de voir" le dalaï-lama le 6 décembre à Gdansk, en Pologne (lors d'une réunion de Prix Nobel autour de Lech Walesa), ainsi que son commentaire selon lequel "les Tibétains n'ont pas à souffrir de la répression et ont le droit à la liberté", seraient à l'origine de cette nouvelle détérioration dans la relation bilatérale. Les officiels chinois ont manifestement décidé d'en étendre les conséquences à l'ensemble de l'UE, présidée par la France, constatent des diplomates.
C'est de Bruxelles, et non de Paris, mercredi 26 novembre, qu'a été rendu public un communiqué annonçant l'annulation du sommet. La raison : l'Elysée, qui "regrette" la décision chinoise, et déclare "tenir plus que jamais au partenariat stratégique" avec Pékin, s'efforçait d'évacuer la dimension proprement franco-chinoise de cette déconvenue diplomatique, alors qu'un sommet bilatéral entre M. Sarkozy et Wen Jiabao était également prévu à Lyon. Les autorités chinoises, dit le communiqué, "ont motivé leur décision par le fait que le dalaï-lama effectuerait au même moment une nouvelle visite dans plusieurs pays de l'Union". Le chef spirituel tibétain est attendu notamment à Bruxelles la semaine prochaine.
L'annulation du sommet a placé les Français dans l'embarras vis-à-vis de leurs partenaires européens, au moment où la Chine est plus que jamais courtisée pour une meilleure concertation internationale sur les questions financières. "Les enjeux sont importants. Nous sommes stupéfaits que les Français n'aient pas mieux verrouillé auprès des Chinois l'idée de cette rencontre de M. Sarkozy avec le dalaï-lama", a commenté, mercredi, une source européenne.

INCOMPRÉHENSION
A Pékin, certains observateurs européens interprètent la décision chinoise avec un mélange d'incompréhension et de rancœur, estimant que le coup de colère en dit long sur la vision que se font les Chinois du reste du monde en général et de l'Union européenne en particulier : le principe de priorité, même à propos d'une question tibétaine particulièrement sensible pour la République populaire, aurait dû normalement faire passer les relations sino-européennes avant une irritation essentiellement dirigée contre la France.
Depuis la menace de M. Sarkozy de ne pas participer à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, en août, si un dialogue sino-tibétain n'enregistrait pas de "progrès", après les émeutes de Lhassa en mars, la relation franco-chinoise a été abîmée. Nicolas Sarkozy avait pourtant décidé de se rendre à Pékin et de ne pas rencontrer le dalaï-lama lors de sa visite en France, en août. Les responsables français avaient alors proclamé que la page était tournée sur des mois de tensions. Il aura suffi que M. Sarkozy annonce sa rencontre prochaine avec chef religieux tibétain pour que l'ire de Pékin soit rallumée.
Pour les dirigeants chinois, qui, selon des connaisseurs du dossier, sont parvenus à la conclusion que les choix de M. Sarkozy pouvaient fluctuer au gré des pressions qui s'exerceraient sur lui, le comportement du président français relève de l'impolitesse : il aurait dû y mettre les formes. Par le passé, d'autres dirigeants européens ont rencontré le dalaï-lama sans que cela occasionne des dégâts diplomatiques comparables. Pékin aurait senti dès novembre 2007 qu'il disposait d'un certain levier, lorsque M. Sarkozy avait renoncé à se faire accompagner en Chine par sa secrétaire d'Etat aux droits de l'homme, Rama Yade.
Mais la mesure extrême que vient de prendre la Chine pourrait aussi refléter des dynamiques internes au régime, où les "durs", rétifs à trop d'ouverture envers les Occidentaux, apparaissent en position de force. L'affront chinois aux Européens pourrait ainsi recouvrir un message de fermeté plus large, au moment où les Etats-Unis sont en pleine transition politique.

Natalie Nougayrède et Bruno Philip (à Pékin)

Source : lemonde.fr

mercredi 26 novembre 2008

Welcome to IKEA

Les Vikings sont de retour en Normandie. Le géant suédois du meuble et de la maison IKEA ouvre les portes de son nouveau magasin dans la banlieue de Rouen, à Tourville la Rivière. On attend déjà aujourd'hui entre 15 000 et 20000 personnes.
Je ne sais pas si IKEA est implanté en Belgique ou au Canada mais c'est vraiment le temple de l'ameublement moderne et de la décoration. Ici c'est l'évènement commercial de l' année.
Pour inaugurer ce nouveau point de vente, on ne coupe pas un ruban mais on scie une buche. Je pense que j'irai bien sûr y faire un tour mais pas maintenant, j'ai horreur de la foule, alors vous imaginez ! En revanche, j'adore leurs petits bonbons Les Daims.
Si vous souhaitez vous y rendre c'est sur l'A13 entre Paris et Rouen, sortie Tourville la Rivière.

mardi 25 novembre 2008

Adoption, insémination : "Le non-dit gangrène les choses"

LEMONDE.FR 20.11.08 16h02 • Mis à jour le 25.11.08 10h09

Dans un "chat" au Monde.fr réalisé dans le cadre du 20e Forum Le Monde-Le Mans, consacré au thème "D'où venons-nous ? Retours sur l'origine", Geneviève Delaisi de Parseval, psychanalyste, auteure de Famille à tout prix (Seuil), estime que les enfants adoptés ou nés par insémination artificielle "sentent les choses" et qu'il est "important qu'on ne leur interdise pas" de pouvoir connaître leur origine.

VincentB : Aujourd'hui, existe-t-il des bonnes raisons de cacher le secret des origines à un enfant ? Y-a-t-il des professionnels qui soutiennent encore cette pratique ?
Geneviève Delaisi de Parseval : Oui, je pense qu'il y a des professionnels qui soutiennent cette pratique. Peut-être d'ailleurs à juste titre, dans la mesure où l'origine de l'histoire de chacun est totalement différente. Notre "chat" concerne les enfants qui ne sont pas, à l'évidence, les enfants charnels de leurs parents. Et si l'on parle d'origine en termes générique, c'est trop vague. Vous comme moi avons peut-être des mystères dans nos origines. Ces secrets ne sont pas des secrets de filiation, mais de famille, ce qui est différent. Et je pense qu'on peut soutenir valablement qu'on ne va pas ouvrir tous les secrets de famille dont nos placards sont pleins. Pour en revenir à votre question, je pense que oui : dans certains cas, on peut soutenir qu'on peut garder le secret.

Nathalie : J'ai deux enfants : une fille aînée adoptée et un fils né par donneur anonyme. Dans les deux cas, nous leur avons expliqué notre histoire, pourquoi les choses se sont passées ainsi. Tous les deux sont conscients de leur histoire et n'ont jamais remis en question leur filiation avec nous. Les problèmes ne se posent-ils pas dès lors que l'enfant est maintenu dans un non-dit ?
Geneviève Delaisi de Parseval : Il y a deux remarques dans ce témoignage : la première, c'est sur la filiation. Il est sûr que dans aucun cas la filiation n'est remise en question. Notre droit est tout à fait clair : la filiation est toujours sociale. Donc un enfant adopté ou né par IAD (insémination artificielle avec don de sperme) est un enfant légitime de ses parents. Le deuxième point, c'est la question du non-dit. En effet, à mon sens, le non-dit gangrène les choses. Vous dites que vous l'avez dit à vos enfants, et c'est très bien.

melanie : Est-ce qu'un enfant peut sentir qu'on lui cache un secret ?
Geneviève Delaisi de Parseval : Oui, je suis absolument formelle en tant que psychanalyste. Les enfants sentent les choses. On dit que le secret suinte : ils ne posent pas toujours des questions comme le font les adultes, leurs questions sont sous forme de symptômes : faire pipi au lit, ne pas comprendre le mécanisme de la division ou de la multiplication... Les questions des enfants ne sont pas directes. C'est pour cela que le non-dit est pathogène.

jul : Un enfant adopté a-t-il forcément besoin de connaître ses parents "naturels" et les raisons qui les ont poussés à l'abandonner ? N'est-ce pas destructeur ?
Geneviève Delaisi de Parseval : Je ne suis pas tout à fait d'accord avec l'expression "parents naturels". Si l'on dit naturels, cela suppose qu'il y a des parents artificiels. Or les parents d'un enfant adopté sont deux. C'est le droit mais aussi la vérité psychique. D'abord, tous les enfants adoptés ne cherchent pas leurs parents de naissance. Mais ce que tous les travaux internationaux ont montré, c'est que ce qui est important, c'est qu'on ne leur interdise pas.
Dans toutes les lois, y compris dans notre pays, à partir de leur majorité, à l'exception des enfants nés sous X..., les enfants adoptés qui le savent peuvent aller à la Ddass, et on leur donne une photocopie de tout ce qui figure dans le dossier. Bien sûr, personne ne les oblige à y aller. Mais ils savent, tout au moins s'ils savent qu'ils ont été adoptés, qu'ils peuvent à tout moment le faire. C'est ça qui n'est pas destructeur, que ce ne soit pas interdit.

VincentB : Y a-t-il des différences entre tout déballer, rester discret, ne rien dire et mentir ?
Geneviève Delaisi de Parseval : Oui, il y a beaucoup de différences. Je crois que le respect que nous devons à tout être humain consiste à ne pas garder par-devers soi quelque chose de tout à fait intime sur l'autre, auquel soi-même on pourrait avoir droit et pas lui. Dans tous les cas, c'est un mensonge.

VincentB : Si on connaît dans notre entourage un enfant à qui les parents cachent son origine, faut-il être celui qui va lui réveler ? Si oui, comment et à quel âge ?
Geneviève Delaisi de Parseval : Je suis formelle : ce n'est pas à quelqu'un de l'entourage d'être intrusif et d'ouvrir violemment un placard rempli de secrets qui ne le regardent pas. Si ce sont des proches, on peut parler aux parents, mais sûrement pas à l'enfant directement. Celui-ci doit être informé par ses propres parents.

Chat modéré par Anne Chemin

Retrouvez la totalité du Chat sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/11/20/adoption-insemination-le-non-dit-gangrene-les-choses_1121177_3224.html

Aujourd'hui, Fêtons les Sainte Catherine

Sainte Catherine d’Alexandrie, patronne des jeunes filles à marier, était une martyre du IVème siècle. Cependant, la tradition de fêter Sainte Catherine ne date que du Moyen-Age. Les jeunes femmes célibataires se réunissaient en confrérie et étaient chargées de changer chaque 25 novembre la coiffe des statues à l’effigie de la Sainte. C’est de cette tradition que provient l’origine de l’expression « coiffer Sainte Catherine » qui signifie avoir atteint 25 ans le jour de la fête sans avoir trouvé d’époux.. Les jeunes femmes devaient quitter la confrérie à leur mariage.

Par extension, cette fête est devenue celle des modistes et, principalement à Paris, chaque maison de couture a à cœur de créer les plus beaux chapeaux. Leurs employées « catherinettes » se rassemblent ce jour là, et, après avoir reçu la bénédiction à l’église, s’en vont coiffer une statue. Les plus belles coiffes reçoivent un prix. Les Catherinettes doivent porter le 25 novembre un chapeau jaune et vert, le jaune symbolisant la Foi et le vert, la connaissance.Les amis et collègues des jeunes femmes célibataires peuvent également leur fabriquer une coiffe qu’elles doivent porter toute la journée en faisant un vœu pour rencontrer enfin un prince charmant. Au Québec, on confectionne des tires, pâtisseries à base de mélasse pour l’occasion. Ces coutumes ont tendance à disparaître avec le changement de statut social de la femme dans nos sociétés.


Source : fetes-traditionnelles.fr

lundi 24 novembre 2008

Réponse de l'AFA concernant les mises à jour des LID

Voici la réponse de ce jour de l'AFA concernant la mise à jour des LID des dossiers AFA

Bonjour,
J’ai déjà posé la question 4 fois au CCAA qui à ce jour n’a toujours pas pris la peine de me répondre. Notre Consulat est informé de la situation et doit se rapprocher du CCAA pour obtenir des éléments de réponse.
Cordialement.
Hervé Guichemerre

Nouvelles de Chine

l'OAA canadienne "Formons une famille" vient de publier sur son site un point sur la situation en Chine. Voici quelques extraits et le lien vers le site où vou spourrez lire l'intégralité du document

"L’organisme a effectué deux missions en Chine au cours de l’année 2008 et a rencontré le directeur général et les directeurs des départements du CCAA. De plus, nous maintenons des communications régulières avec l’autorité centrale qu’est le CCAA, soit directement du Québec ou par notre représentant officiel désigné à Beijing. Nous résumons ci-après les informations principales de ces communications.
Les directeurs du CCAA nous ont transmis les informations suivantes : Environ 6 000 enfants seront jumelés au cours de l’année 2008. Le CCAA prévoit que le nombre augmentera à environ 8 000 au cours de l’année 2009. Les directeurs du CCAA ont affirmé que de nombreux dossiers sont retirés par les adoptants de divers pays (raison de santé, conditions financières précaires, changement de projet de vie, etc.).
Au cours de la dernière année, environ 200 dossiers ont été retirés par mois. Les délais que nous connaissons maintenant entre le dépôt du dossier et le jumelage (plus de 32 mois), devraient s’allonger encore, vu le nombre important de dossiers inscrits durant les neuf mois précédant le 1 mai 2007. Les délais devraient alors se stabiliser pour diminuer graduellement. Depuis l’entrée en vigueur des nouveaux critères (1er mai 2007), le nombre de dossiers déposés par tous les pays confondus est sensiblement équivalent au nombre d’enfants disponibles pour l’adoption internationale en 2008; Tous les dossiers (selon les critères en vigueur : couples, célibataires, âge, revenus, etc.) sont toujours traités en ordre chronologique, sauf les dossiers pour l’adoption d’enfants ayant des besoins particuliers. Ces derniers sont traités en fonction de l’acceptation d’une proposition d’enfant dont les caractéristiques sont conformes à l’évaluation psychosociale;
Le nombre d’enfants ayant des besoins particuliers proposés aux organismes reconnus par le CCAA augmenterait au cours de la présente année. ...
... Les adoptants devront prévoir une augmentation du don (frais administratifs) qu’ils remettent à l’orphelinat. Cette augmentation est due, entre autres, à l’augmentation du coût de la vie en République populaire de Chine et à la dévaluation du dollar américain face au Yuan (20%).
Source : Société Formons une Famille, le 20 novembre 2008

dimanche 23 novembre 2008



Eh oui, l'hiver s'installe. Aujourd'hui, nous avons les premiers flocons de l'année. C'est le moment de faire un voeu. Bon ici, rien à voir avec la montagne. C'est de la petite neigotte de rien du tout mais il fait froid. Ce qui est paradoxal c'est que Pascal a tondu la pelouse hier. C'est la 1ère fois que ça nous arrive fin novembre. Alors aujoud'hui, au programme cocooning. Nous avons reçu hier soir alors aujourd'hui on lève le pied.

Ca y est nous avons nos billets de train pour partir aux sports d'hiver en mars. Tout du moins on à l'aller car pour le retour on ne peut pas encore réserver.
Vous remarquerez que j'ai mis le blog aux couleurs du froid en attendant début décembre pour les couleurs de Noël. C'est vraiment dommage qu'avec Blogspot il n'y ait pas beaucoup de modèles un peu plus originaux sans être obligés de refaire tout le blog.
Reposez vous bien pour réattaquer la semaine en pleine forme.

vendredi 21 novembre 2008

Trop d'enfants au Vietnam ?

Le vœu du Vietnam de limiter plus strictement le nombre d'enfants par famille inquiète les démographes de l'Onu.

Le régime communiste défend depuis des décennies le modèle familial de deux enfants maximum, mais il est appliqué plus ou moins rigoureusement suivant les périodes. La politique a parfois été assortie de sanctions en cas de manquement - blâmes, expulsions pour les membres du Parti communiste, mesures disciplinaires au travail pour d'autres. Mais en 2003, elle a été assouplie, dans une régulation qui encourage les couples à limiter les naissances sans explicitement leur interdire un troisième enfant. La mesure est « tellement générale que les gens ne l'ont pas comprise », estime aujourd'hui Duong Quoc Trong, directeur adjoint du département général de la Population et du Planning familial. Selon son service, le nombre de naissances d'un troisième enfant a progressé de 10 % au Vietnam sur un an, à 93 000. Or estime-t-il, « le boom démographique porte atteinte au développement durable du pays ». Un pays dont la population est estimée à 86 millions d'habitants, âgés pour près des deux tiers de moins de 35 ans. Quel taux de fertilité ? Mardi, le gouvernement a donc adopté un projet qui doit être soumis aux députés. Il réaffirme clairement le droit des couples à deux enfants seulement.

Avec des exceptions notamment pour les membres d'ethnies minoritaires dont la population ne dépasse pas les 10 000 ou des parents dont un enfant serait atteint d'une maladie très grave.

L'idée rend cependant sceptique le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA), selon qui la proportion de femmes avec plus de deux enfants ne cesse au contraire de décroître: de 21,5 % en 2003 à 16,7 % en 2007. La « population du Vietnam va continuer à augmenter sur les 30 prochaines années (...) en raison du taux élevé de fertilité des 15 à 20 dernières années », reconnaît Tran Thi Van, représentante adjointe de l'UNFPA à Hanoï. Mais ce taux de fertilité est aujourd'hui aussi sur une pente descendante, et même sous le taux de reproduction (2,07 en 2007). Dans ces conditions, en limitant le nombre d'enfants, le Vietnam risque d'avoir des difficultés « à augmenter sa population dans quelques décennies », met-elle en garde. Les couples choisissent parfois d'avoir plus de deux enfants parce que les deux premiers ont été des filles. Le pays reste en effet marqué par une nette préférence pour les garçons.

Source : Paris Normandie du 21/11/2008

Des figurines en or à l'effigie du boeuf

Avec l'approche du Nouvel an Chinois, les objets commémoratifs de luxe se multiplient.
L'année 2009 sera placée sous le signe du boeuf en Chine, et les bijouteries chinoises multiplient les objets dérivés comme chaque année pour profiter de la manne financière que représente la fête du printemps (Nouvel an Chinois).

Après le boeuf réalisé avec 130 000 véritables perles de Suzhou, et les lingots d'or et d'argent à l'effigie du boeuf, certaines bijouterie du pays vendent tout simplement des figurines en or à l'image du bovin.

Les ornements en or représentant le boeuf deviennent de plus en plus populaires avec l'approche du Nouvel an Chinois qui tombera le 26 janvier 2009.

Figurine d'un boeuf en or avec le caractère "Fu" (Bonheur)

Source : Chine Information

jeudi 20 novembre 2008

Convention internationale des droits de l'enfant

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant signée à l'ONU le 20 novembre 1989.

Voici le texcte intégral

http://www.droitsenfant.com/cide.htm

IL ARRIVE

Ce soir à Minuit, il arrive. Qui me demanderez vous ?

LE BEAUJOLAIS NOUVEAU


A boire avec modération

mardi 18 novembre 2008

Adresses des orphelinats en Chine

Merci à Donia qui vient de communiquer sur AEC ce site qui recense toutes les adresses des orphelinats de Chine, écrites en chinois et en anglais. pour télécharger l'adresse en chinois, faire un clic droit sur l'image t sélectionner "enregistrer l'image sous" dans le menu contextuel)http://www.blessedkids.com/index_files/addresses.htm

Je le mets également dans la rubrique "Liens" dans la colonne de droite pour pouvoir le retrouver en permanence.

Un gratte-ciel en forme de chien à Shanghai

Un immense chien jaune au milieu des gratte-ciels de Pudong : le projet de l'artiste Aurèle et de l'architecte François Scali pourrait voir le jour en 2010.
Une tour de 80 mètres de haut, en forme de chien doré ! Il ne reste que le feu vert des autorités chinoises pour que cette idée incongrue voie le jour. « Le bâtiment sera audacieux, spectaculaire, unique », affirme l'architecte François Scali, à la tête du projet.
L'intérieur de la réplique du fidèle bull-terrier jaune du plasticien déjanté Aurèle devrait abriter un musée des mondes perdus et engloutis. Il serait réparti sur huit niveaux soutenus par de grandes poutres en porte-à-faux, sur une structure dorsale constituée de deux grandes poutres métalliques encastrées en pied et portées sur deux colonnes de béton. Pour la peau du chien, une résine translucide, afin de capter la lumière du jour et briller la nuit venue.
Aurèle voulait depuis longtemps travailler sur des oeuvres monumentales.
Lors de la foire d'art contemporain de Shanghai en 2004, un mécène hongkongais lui propose de financer la construction d'un building en forme de Bob, le chien perdu qui l'inspire depuis trente ans. De retour à Paris, il se met au travail et fait appel à son ami François Scali : « il m'a demandé d'être son Gustave Eiffel », raconte ce dernier. Le projet a été sélectionné pour l'exposition universelle de 2010.
Au milieu des gratte-ciels de Pudong, telle une mascotte veillant sur la cité, le chien doré, colossal, cynique et drôle, symbolise l'abandon et l'errance urbaine, un thème récurrent dans le travail d'Aurèle : « En garde et décidé, c'est une enveloppe de protection, un refuge, une coquille et la métaphore de notre condition d'humains perdus face aux enjeux économiques, à la mondialisation, au pillage de nos ressources naturelles”, explique-t-il, « un chien assis au milieu d'une architecture vertigineuse et impersonnelle, comme un symbole de vie ».


Dorothée FRENOT,Par "Comme A La Maison", le mag des francophones à Shanghai

pas de forum pour moi

Certains d'entre vous m'ont, au travers de leurs commentaires, lancé la perche pour que je crée un nouveau forum de discussion pour remplacer celui de nos enfants de chine.

Je suis vraiment désolée mais je laisse ma place à d'autres et pour différentes raisons. Tout d'abord le manque de temps, mes blogs m'en prennent déjà beaucoup et je ne veux pas vivre que pour et à travers l'adoption. Sinon, cela deviendrait très pénible, surtout par les temps qui courrent.

Par ailleurs, je veux être libre de mes mouvements. Si un jour je décide d'arrêter MON blog, je ne veux me sentir redevable de quiconque. Ce sera mon choix, mes infos et je n'embèterai personne.

Et enfin, il ne faut pas oublier que le but premier de ce blog est de faire savoir à notre Trésor combien nous l'avons attendue, comment nous avons gérer cette attente et connaître un peu son pays pour lui faire connaître ensuite.

Voilà, maintenant si le coeur vous en dit, vous pouvez créer un forum auquel j'adhèrerai peut-être mais il y en a déjà beaucoup alors à vous de juger.

lundi 17 novembre 2008

Prochaines attributions

Selon Rumor Queen, les prochaines rumeurs aurait lieu au plus tot le Lundi 1er décembre et au plus tard le lundi 15 décembre. La moyenne étant bien évidemment le 8 décembre.
Certains vont passer le plus beau Noël de leur vie. Affaire à suivre donc.

vendredi 14 novembre 2008

Donald ZOLAN

J'ai reçu ce soir un mail avec un diaporama de photos de toiles d'un peintre que je ne connaissais pas : Donald ZOLAN; ce peintre américain est un spécialiste des portraits d'enfants. Ils sont magnifiques. On croirait des photos. je suis tombée sous le charme. Alors je voulais vous faire partager cette découverte si vous aussi vous ne le connaissez pas. Je vous mets le lien vers son site. http://www.zolan.com/

Merci

Je reçois souvent des messages de certains d'entre vous sur mon adresse mail ou sur le blog sans pouvoir vous répondre car je n'ai pas vos coordonnées. Je voulais donc ce soir vous remercier tous car ce sont toujours des petits mots adorables, me remerciant pour l'existence de ce blog, pour son intérêt et pour sa qualité (c'est vous qui le dites, pas moi). Sachez que cela me va droit au coeur et que bien sûr cela m'encourage à continuer. Cela me permet aussi de pallier à cette trop longue attente de notre puce et je découvre avec vous son pays au travers des articles que je fais paraître.
Alors n'hésitez pas, continuez
Vos visites et vos commentaires ne sont que du bonheur.

Bai Jia Bei de Louane

Nous avons reçu aujourd'hui notre 32ème coupon. Ca avance doucement mais surement. Merci à Valérie et Daniel (voir le site de BJB)
N'hésitez pas à me faire savoir si vous souhaitez que nous échangions des coupons. C'est avec plaisir que je participerai à votre BJB.

votre avis m'intéresse

Je vous invite à aller sur mon autre blog dont vous trouverez l'adresse ci-dessous. J'y ai mis un post pour lequel j'aimerais bien avoir votre avis.

http://notreparcours.blogspot.com/

Sarkozy rencontrera le Dalai Lama le mois prochain en Pologne

Le président français et président de l'Union européenne Nicolas Sarkozy a annoncé qu'il rencontrerait le Dalai Lama le 6 décembre prochain à Gdansk en Pologne à l'occasion d'une cérémonie dédiée au 25ème anniversaire du mouvement ouvrier, organisé par l'ancien président polonais et prix Nobel Lech Walesa.
Le Dalai Lama qui s'est rendu en France lors des Jeux Olympiques de Pékin mais n'avait pas été reçu par le président français. Il avait cependant rencontré la première dame de France Carla Bruni et le Ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner.

La Chine s'oppose à la prochaine rencontre entre Sarkozy et le dalaï lama
La Chine a exprimé sa ferme opposition à la prochaine rencontre entre le président français Nicolas Sarkozy et le dalaï lama prévue le mois prochain en Pologne.

"Nous nous opposons fermement aux activités sécessionnistes du dalaï lama dans quelque pays et sous quelque identité que ce soit. Nous sommes également fortement opposés à tous contacts d'un dirigeant étranger avec le dalaï lama sous quelque forme que ce soit", a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Qin Gang lors d'une conférence de presse tenu vendredi à Beijing.


Qin a dit que les relations sino-françaises et sino-européennes se trouvaient dans une phase d'amélioration et de développement. Ces relations difficilement obtenues doivent être valorisées avec davantage d'efforts.


Le porte-parole a appelé la partie française à adhérer à la politique d'une seule Chine, à respecter ses engagements, à prêter de l'attention à la grande préoccupation chinoise et à traiter les affaires liées au Tibet prudemment, tout en prenant en considération la situation générale, afin de promouvoir le développement sain et stable des relations sino-françaises et sino-européennes.


La visite de Sarkozy en Pologne vise à combler les différends entre les pays européens concernant la lutte contre le réchauffement climatique.

Idées de cadeaux pour vos petits bouts

j'ai trouvé sur le net une idée de cadeau sympa pour les petits loups. Un imagier français chinois. Voici plusieurs exemples


L'imagier français-chinois : 225 Mots illustrés (Reliure inconnue) de Henri Medori (Auteur), Jala (Illustrations)










Imagier 2 : Ce premier imagier met en scène des situations et des lieux proches de l'univers de l'enfant : l'école, la maison, la ferme, la famille, les sports... Les images sous-titrées en français lui permettront dans un premier temps d'assimiler du vocabulaire et d'apprendre les mots. A la joie d'identifier un dessin viendra s'ajouter la satisfaction de découvrir son nom en chinois.

Editeur : Piccolia





Imagier 3 : L'imagerie Français-Chinois (Album) de Emilie Beaumont

Ce livre très attrayant, destiné aux jeunes enfants, présente plus de 500 mots illustrés pour les aider dans leur apprentissage du chinois, tout en les éveillant au monde qui les entoure.



mercredi 12 novembre 2008

Mise à jour du tableau de l'AFA

L'AFA a mis à jour le tableau de suivi des dossiers. La date de coupure est bien le 17 février. En revanche, rien de nouveau concernant la review room ni les date des LID depuis mai 2008.

lundi 10 novembre 2008

Date de coupure officielle au 17


Le CCAA a mis à jour sa boite. La date de coupure officielle est donc le 17 Février, soit 2 malheureux petits jours. Mais les 18 et 19 étant un WE je ne sais pas s'il y a des LID à ces dates là. Si ce n'est pas le cas, on pourrait considérer que l'on a avancé de 4 jours.
Quoi qu'il en soit, félicitations aux heureux parents.

22ème mois de LID



Eh oui cela fait 22 mois aujourd'hui que nous attendons notre trésor de Chine. Je ne sais même pas si nous sommes à mi-parcours. Mais quoi qu'il en soit, nous serons toujours là et nous n'abandonnerons pas. Nous savions que ce serait long. Mais le bonheur a un prix et nous sommes prêts à le payer (en patience, c'est la nouvelle monnaie chinoise).

Aujourd'jui je pense aussi à Séverine et Stéphane qui il y aAjouter une image un mois s'envolaient conquérir leur plus belle Victoire

dimanche 9 novembre 2008

J'ai des doutes

En ce dimanche, je voudrais bien qu'on m'explique qui a raison ou tort. Tandis que certains s'ervertuent à nous dire que le CCAA dit que les délais vont s'accélérer en 2009, d'autres (RDS en particulier) envoient un courrier à leurs familles pour les informer que les délais vont maintenant attendre 4 ans après la LID.

Alors qui croire ? Personnellement je voudrais bien que ce soit le CCAA qui ait raison mais je crains fort que la lucidité de RDS ne l'emporte. Qu'en pensez vous ?

vendredi 7 novembre 2008

Pub

Vu sur RQ une pub pour une montre symoblique entre la Mère et sa fille. Je vous mets le lien si vous souhaitez l'acheter. (Je ne touche aucune commission)

la Montre de Moment de Jour dispose d'un bracelet en soie chinoise avec une Monture de Jade véritable. Cette montre unique commémore les adoptions en Chine et célèbre la toute première rencontre entre la mère et sa fille. Dans la culture chinoise, le Jade sert d'un symbole de vie, la bonne fortune et la compassion. La nacre compose des caractéristiques(fonctions) les symboles chinois pour la Mère et la Fille et des marqueurs à 12, 3, 6 et 9. Les mots "la Mère et la Fille" sont gravés sur le cadran.

http://www.gotchadaymoment.com/

Pour répondre à la question de Christian, je ne sais pas s'il existe la même pour le papa. Il faut poser la question sur le site. On ne sait jamais

Bon WE

Le site espagnol AFAQ donne une date de coupure au 19 février 2006. Soit 4 jours d'avancée en nombre absolu mais seulement 2 jours de traités effectivement. En effet, le 18 etle 19 tombent un WE.

Comment faut-il le dire que cette attente devient de plus en plus pénible, qu'on aimerait bien un petit signe d'encouragement qui nous aiderait à tenir le coup.


Le CCAA n'a semble t-il toujours pas mis sa boite à jour. Attendons donc l'officialisation.

Les enfants adoptés de l’étranger vivent-ils une puberté précoce?

Chaque année, plus de 900 enfants étrangers dont la moitié viennent de Chine sont adoptés au Québec. Cette population pourrait, selon certains experts, être exposée à une puberté précoce et aux risques pour sa santé qui y sont associés.

La puberté commencerait avant l’âge de 8 ans chez les filles et avant l’âge de 10 ans chez les garçons. Outre leur petite taille, en raison d’une maturation osseuse trop rapide, ces enfants risqueraient davantage de souffrir d’obésité abdominale, d’hypertension, de diabète, de maladies cardiovasculaires et même de certains types de cancer une fois parvenus à l’âge adulte.

Est-ce vrai que les enfants adoptés de l’étranger courent un tel risque? C’est possible, signale Hélène Delisle, professeure au Département de nutrition et responsable du Centre collaborateur OMS sur la transition nutritionnelle et le développement. «Cela dépend en partie du pays d’origine des enfants et de leurs conditions de vie jusqu’à l’adoption, explique la chercheuse.

Il y a plusieurs facteurs en cause, mais un petit poids à la naissance, le non-rattrapage pondéral entre la naissance et l’âge de deux ans ainsi qu’un rythme de gain de poids accéléré au cours de l’enfance augmenteraient le risque de puberté précoce et de maladies chroniques à l’âge adulte.» L’étiologie semble principalement nutritionnelle. C’est du moins ce que soutient l’auteur de la théorie de l’origine précoce des maladies chroniques, le Dr David Barker, qui le premier a montré une relation inverse entre le poids à la naissance et la mortalité par maladies cardiovasculaires. D’autres chercheurs (Bourguignon et coll.) l’ont démontré par des études animales. Après avoir provoqué une restriction alimentaire chez de jeunes rats, ils ont laissé les rongeurs manger comme ils le voulaient. Les chercheurs ont alors constaté un accroissement de la taille et du poids, mais aussi une accélération de la maturation hypothalamique et gonadique chez les animaux. Résultat? Les rats étudiés ont eu leur puberté plus tôt que le groupe témoin et, de ce fait, ont atteint une taille définitive inférieure à celle des autres rats.

Le phénomène s’expliquerait ainsi. Le début de la puberté dépend pour beaucoup du poids. Un gain de poids provoque la sécrétion de leptine, une hormone synthétisée par les tissus adipeux et régulant l’appétit. Or, en cas d’augmentation de l’apport calorique, le taux de leptine s’élève et provoque la sécrétion de GnRH (de l’anglais Gonadotropin Releasing Hormone). Cette hormone régule un processus complexe permettant le développement de l’ovulation et le maintien du corps lutéal au cours du cycle menstruel chez la femme ainsi que le contrôle de la spermatogenèse chez l’homme. Ainsi, un changement brutal du régime alimentaire, comme on le constate chez les enfants adoptés de l’étranger qui migrent vers un pays industrialisé (particulièrement chez les petites filles), peut déclencher la puberté… «Et plusieurs problèmes de santé», comme le rappelle Hélène Delisle, qui s’intéresse depuis plus de 30 ans à la nutrition à l’échelle internationale. Le gain rapide de poids et de taille chez les enfants adoptés est pourtant accueilli avec joie par les parents et le médecin traitant, qui souvent ne sont pas conscients des risques courus. «Il faut bien comprendre, précise Mme Delisle, qu’un bébé qui n’atteint pas sa croissance fœtale optimale en raison d’une malnutrition fœtale même discrète a besoin de faire ce rattrapage pondéral. Toutefois, un gain de poids excessif après l’âge de deux ans doit attirer l’attention, car il est associé à une incidence accrue de l’obésité et des maladies qui en découlent. Avant cet âge, le jeune ne serait pas exposé à ce risque; il semble y avoir une fenêtre pour le rattrapage de la croissance.»

Source : Université de Montréal - article paru dans l'Orient Express le magazine WEB de l'AFQA (association des Familles Québec - Asie)

Allergies aux chaussures chinoises

Des chaussures en provenance de Chine et contenant du diméthylfumarate ont provoqué de graves allergies aux personnes qui les ont porté.


Le diméthylfumarate, contenu dans des petits sachets glissés dans des chaussures importées de Chine afin d'éviter la moisissure, est une substance interdite dans les pays membres de l'Union Européenne en tant que produit antifongique.


Des ballerines, bottes et chaussures chinoises qui contenaient ces sachets, ont provoqué un eczéma aigu de contact aux personnes qui les portaient : cet eczéma se manifeste sous forme de plaques rouges et de démangeaisons, et se soigne avec des crèmes à base de corticoïde.


L'enseigne Etam a retiré de ses boutiques une paire de bottes, déjà été vendue à près de 900 exemplaires, ainsi qu'une autre paire de chaussure vendue à 192 exemplaires, contenant des sachets de diméthylfumarate. Les clientes sont priées de rapporter les chaussures qu'elles ont acheté dans les magasins.


La série de scandales d'insécurité sanitaire concernant les produits chinois continue. Les bottes provoquant de l'eczéma succèdent aux jouets pour enfant contenant du plomb, au lait pour bébé contaminé à la mélamine, et aux canapés vendus chez Conforama et contenant des produits allergènes.

Source : www.vendura.fr

Publié le jeudi 06 novembre 2008 à 10h33

jeudi 6 novembre 2008

Supression du forum "nos enfants de chine"

je rappelle à ceux qui ne l'auraient pas encore constaté que le groupe de discussion yahoo "Nos enfants de chine" créé au moment de l'ouverture de l'AFA en Mai 2006 vient d'être supprimé. C'était un forum qui s'adressait surtout aux personnes qui adoptaient via l'AFA.

Chacun est libre de faire ce qu'il veut mais je trouve néanmoins dommage que sa créatrice l'ait supprimé sans prévenir personne.

Après réflexion, je me dis qu'il ne faut pas jeter la pierre à cette pauvre modératrice. Si elle l'a fait c'est qu'elle a surement de bonnes raisons qu'elle n'a pas forcément envie d'expliquer à la terre entière. Souhaitons lui simplement que ces raisons ne soient pas trop graves.

mercredi 5 novembre 2008

And the winner is ......

YES !!!!!

Barack OBAMA devient à 47 ans le 44ème Président des Etats-Unis. Ce sera aussi le 1er Président métis à s'installer à la Maison Blanche.

Réactions dans le monde
De la Chine à l'Europe en passant par l'Irak, florilège de réactions des dirigeants du monde en entier, entre enthousiasme et prudence.
En choisissant le candidat démocrate métis pour devenir leur 44e président, les Américains ont fait "le choix du changement, de l'ouverture et de l'optimisme", écrit le président français dans un message dont l'Elysée a diffusé une copie mercredi. "La France et l'Europe (...) y puiseront une énergie nouvelle pour travailler avec l'Amérique à préserver la paix et la prospérité du monde", poursuit le président.

John Gress/REUTERS
Partisans de Barack Obama à Chicago, le 4 novembre, jour de l'élection. Nicolas Sarkozy a félicité Barack Obama pour sa "victoire brillante" à l'élection présidentielle américaine, qui suscite selon lui "un immense espoir" en France, en Europe et dans le monde.

Dans un communiqué, la présidence française de l'Union européenne voit dans l'élection de Barack Obama "la promesse d'un partenariat transatlantique renforcé". "L'Europe a besoin d'une Amérique pleinement engagée dans le dialogue et la coopération", souligne le texte diffusé par le Quai d'Orsay. La France préside l'UE jusqu'au 31 décembre prochain. Le 44e président des Etats-Unis prendra ses fonction le 20 janvier. Au nom de la présidence française de l'Union européenne, Bernard Kouchner, ministre des Affaires étrangères, a souhaité "le plus grand succès" à Barack Obama. "La France, l'Europe, la communauté internationale ont besoin de son dynamisme, de son refus des injustices et de sa volonté d'aller de l'avant pour bâtir un monde plus stable, plus sûr et plus juste", a ajouté Kouchner.
De son côté, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, a déclaré que le moment était venu "d'un engagement renouvelé entre l'Europe et les Etats-Unis d'Amérique": "Nous avons besoin d'un 'new deal' pour un nouveau monde. J'espère sincèrement que sous la direction du président Obama, les Etats-Unis joindront leurs forces à l'Europe pour mener à ce 'new deal', pour le bénéfice de nos sociétés et du monde entier."

La Chine souhaite des "efforts communs"
Le président chinois Hu Jintao a félicité mercredi Barack Obama pour sa victoire à l'élection présidentielle américaine, déclarant vouloir élever les relations entre la Chine et les Etats-Unis à un nouveau niveau, a indiqué le ministère des Affaires étrangères. "Dans cette nouvelle période historique, j'espère, grâce à nos efforts communs (...) renforcer sans cesse le dialogue, les échanges bilatéraux, la confiance et la coopération mutuelles et porter la relation constructive entre la Chine et les Etats-Unis à un nouveau niveau", a déclaré le numéro un chinois dans un télégramme adressé à Obama, cité par le ministère.
Hu a souligné que les échanges diplomatiques devaient reposer sur la base des "trois communiqués", une référence aux trois documents qui ont permis aux deux puissances de renouer progressivement leurs relations dans les années 70. L'un des points importants est l'engagement des Etats-Unis de ne pas reconnaître l'indépendance de Taïwan dans l'attente de la réunification. Le président Hu se rendra le 15 novembre à Washington pour participer à la conférence du G20 sur la crise financière qui réunira les dirigeants des grands pays industrialisés et émergents.
Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a également adressé ses félicitations à M. Obama. Dans son message, M. Wen a souligné que "des relations sino-américaines excellentes sont une aspiration commune de nos deux peuples, ainsi qu'une nécessité pour préserver la prospérité, la stabilité et la paix de la région Asie-Pacifique".

Le Premier ministre japonais Taro Aso a félicité Barack Obama et a promis de renforcer les relations avec les Etats-Unis, principal allié du Japon.

Les relations entre Israël et les Etats-Unis sont promises à "un bel avenir" après la victoire de Barack Obama, a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère des Affaires Etrangères Yigal Palmor.
Le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas a lui aussi félicité Barack Obama et l'a appelé à "accélérer les efforts déployés en vue de parvenir à la paix" au Proche-Orient, a déclaré à l'AFP son porte-parole, Nabil Abou Roudeina.
Quant au mouvement islamiste palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, il a appelé Barack Obama à "tirer la leçon des erreurs" des précédentes administrations, et "notamment celle de (George W.) Bush", envers le monde arabo-musulman.

Le chef de la diplomatie irakienne, Hoshyar Zebari, a réagi avec réserve. "Nous respectons le choix des Américains", a déclaré M. Zebari à l'AFP. "Nous ne pensons pas qu'il y aura un brusque changement politique, et il n'y aura pas un désengagement rapide américain d'Irak, car une affaire importante se joue ici", a-t-il dit. Barack Obama a annoncé pendant sa campagne qu'il entendait retirer la plus grande partie des troupes américaines d'Irak seize mois après son entrée en fonctions.

Au Kenya, pays dont le père du président élu américain était originaire, le président Mwai Kibaki a décrété jeudi journée fériée "afin de permettre aux Kényans de célébrer l'exploit historique" de Barack Obama. "La victoire du sénateur Obama est la victoire de notre pays, en raison de ses racines, ici au Kenya", a déclaré M. Kibaki. Kogelo, le village de la grand-mère paternelle de Barack Obama dans l'ouest du Kenya, a accueilli dans la liesse l'élection du sénateur de l'Illinois.

Le président mexicain Felipe Calderon a félicité Barack Obama de "son triomphe". Calderon a confiance en "l'émergence d'une nouvelle étape de progrès dans la relation entre les deux pays", selon un communiqué de la présidence mexicaine.

La Colombie, premier allié des Etats-Unis en Amérique latine, félicite M. Obama et lui "réitère sa disposition à continuer à travailler sur des thèmes communs", a annoncé le ministère colombien des Affaires étrangères.

Source : l'Express.fr



mardi 4 novembre 2008

des rumeurs de Belgique

merci à Olga pour ces infos précieuses qu'elle a fournies sur un forum de discussion et merci à Corinne qui les a relayées.

on n'apprend pas grand chose de "nouveau" si ce n'est l'augmentation des dons !!

"Dernières nouvelles reçues de notre OAA (rien de bien nouveau) :- il y a encore +/- 30.000 dossiers en attente d'attribution et les chinois en traitent grosso modo 10.000 par an;


- le taux de retrait de dossiers avoisinerait maintenant les 20 %;


- le CCAA ne compte pas engager du personnel supplémentaire comme il a été dit à un moment donné sur des forums;


- par contre le CCAA est assez exaspéré par les pays qui tentent des pressions, et ça, ça joue finalement au détriment de tout le monde;


- il est probable que la Chine ferme ses portes à l'adoption internationale MAIS elle s'est engagée (via le CCAA) à traiter tous les dossiers qui ont reçu une LID;


- les enfants ont tendance à être un peu plus grand (mais ce n'est pas une constante) et il y a plus de garçon qu'avant;


- jusqu'à présent (du moins pour la Belgique), il n'y a aps encore eu d'enfants arrivés avec des problèmes de santé liés au problème du lait contaminé,


- cerise sur le gâteau : les frais augmentent (5000 USD) et le temps de séjour sur place sera plus long pour les prochains voyages ...


- contrairement à d'anciennes rumeurs, il nous a bien été confirmé qu'aucun "ancien" dossier ne s'est vu appliqué des nouveaux critères ...

Appararemment, les critères de santé et d'âge ont été imposé par la Chine pour "viser" deux pays qui envoyait des demandes pour des adoptants très âgés "

cut off au 17 février !!!!!!

Le site espagnol annonce que le CCAA n'a traité que 2 jours, soit les 16 et 17 février.
C'est DEPRIMANT !!! Heureusement qu'on nous avait prédit une accélération des délais et qu'une agence avait même avancé que l'on aurait peut-être 15 jours d'attribués. C'est vraiment n'importe quoi. Toute le monde croit tout savoir et finalement ne sait rien.
A ce rythme, je ne sais pas si nous aurons un jour l'immense bonheur d'être parent. C'est à croire qu'ils veulent décourager le maximum de gens. Et que penser de Mars qui est semble t-il très chargé. A ce rythme, ils vont mettre 1 an pour le traiter. mais heureusement le CCAA aembauché des informaticiens (it is a joke !!!)

Félicitations aux heureux parents qui sont enfin sortis de cette longue, si longue, trop longue route.

Elections américaines







?



Les Américains ont commencé à voter, mardi 4 novembre, pour choisir leur 44e président. Les premiers bureaux de vote ont ouvert, comme le veut la tradition, à minuit dans les villages de Dixville Notch et Hart's Location, deux communes du New Hampshire qui comptent ensemble à peine 120 habitants. Les électeurs de Dixville Notch ont voté pour Barack Obama par 15 voix contre 6 pour John McCain, rapporte la chaîne CNN, ajoutant que c'est la première fois que la commune choisit un candidat démocrate depuis 1968.


Une série de sondages Reuters/Zogby diffusés mardi indiquent que Barack Obama devance son rival John McCain dans cinq Etats-clés sur huit étudiés.

Jusqu'au dernier moment, les candidats ont enchaîné les rassemblements et appelé les électeurs à se rendre aux urnes, à l'occasion d'une élection historique qui pourrait amener à la Maison Blanche le premier président noir de l'histoire des Etats-Unis, le démocrate Barack Obama, ou la première femme au poste de vice-président, la républicaine Sarah Palin.


Certains experts estiment qu'entre 130 et 135 millions d'électeurs pourraient voter contre 120 millions en 2004 et 105 millions en 2000. Les démocrates espèrent tirer profit de cet engouement, notamment grâce aux Noirs, mobilisés comme jamais derrière le candidat démocrate, et aux jeunes qui votent pour la première fois. Les républicains comptent sur les électeurs indécis pour renverser la tendance et implicitement sur un vote de rejet à l'encontre de M. Obama.
Le vote par anticipation était permis dans une trentaine d'Etats et, selon une étude de l'université George Mason, plus de 29 millions d'électeurs, en majorité démocrates, en ont profité avant mardi. La plupart des bureaux de vote de la côte est doivent ouvrir entre 11 heures et midi. Plusieurs bureaux de vote dans le Vermont accueilleront les électeurs matinaux dès 5 heures, heure locale (11 heures, heure de Paris). Le reste des Etats-Unis doit commencer à voter entre 14 heures et 16 heures, rejoints par l'Alaska à 17 heures et Hawaii à 18 heures. Les premiers résultats pourraient être annoncés vers minuit par les grandes chaînes de télévision américaines.
Outre leur président, les Américains sont appelés à renouveler un tiers du Sénat et la totalité de la Chambre des représentants. Selon les sondages, les démocrates devraient conforter leur majorité au Congrès.

Source : Le Monde.fr



Mon commentaire : si Barack OBAMA était élu 44è Président des Etats Unis, il ne faudrait plus parler de White House mais de Black House !!!

Oui je sais la blague est nulle mais j'avais envie de la faire. Il faut bien rire de bon matin avant de commencer la journée.

lundi 3 novembre 2008

Les Chinois penchent pour Obama

L'ascension politique de Barack Obama suscite l'intérêt en Chine, où la perspective de voir un premier président noir aux Etats-Unis est vue comme une victoire contre les préjugés raciaux.



Sur les portails internet, dans les sections consacrées aux élections américaines où il sont appelés à exprimer leur préférence, les internautes chinois ont déjà plébiscité le candidat démocrate.
Dans la plus grande librairie de Pékin, à Xidan, dans l'ouest de la ville, pas moins de sept livres consacrés à Obama sont disponibles et, selon une vendeuse, ils s'écoulent plutôt bien. Mais aucun ouvrage n'est dédié à son adversaire John McCain.
"Aux Etats-Unis, le racisme est très grave", juge Zhou Chen, un étudiant de 19 ans, qui penche pour Obama.
"S'il est élu malgré tout, cela signifie que la société américaine a progressé dans ce domaine", dit-il.
Robert Vance, professeur américain dans une université du Nord de la Chine, explique que beaucoup de ses étudiants ont exprimé leur surprise lorsque Obama a remporté les primaires démocrates en juin.
Selon lui, l'une des raisons est que ces étudiants pensent que les minorités souffrent de discrimation aux Etats-Unis.
"Certains de mes étudiants chinois sont surpris qu'un "homme noir" soit "autorisé" d'aller aussi loin aux Etats-Unis tout simplement parce qu'ils pensaient que c'était impossible", dit-il.
Raymond Zhou, éditorialiste pour plusieurs publications en Chine, dont le quotidien en anglais China Daily, pense qu'encore plus de Chinois seront étonnés si Obama remportait l'élection présidentielle.
"Cela va à l'encontre de la perception publique que les noirs sont l'objet de discrimination et opprimés", juge-t-il.
Song Zhiyuan, cadre dans une société d'études, s'identifie à Obama, car à ses yeux, il est le symbole de la réussite d'un membre d'une minorité.
"Si quelqu'un d'origine chinoise arrive à une haute position aux Etats-Unis, il bénéficiera d'une forte couverture médiatique ici pour prouver que les gens, qui n'appartiennent pas à la majorité, peuvent réussir dans une société comme l'américaine", dit-il.
"Par conséquent, nous nous identifions à Obama, car il fait partie d'une minorité", constate-t-il.
Selon un sondage réalisé récemment dans les grandes villes chinoises, parmi ceux qui s'intéressent aux élections américaines, 33,6% se prononcent en faveur d'Obama.
Car, même si ce dernier peut mener une politique plus dure envers les intérêts commerciaux de la Chine, il est populaire parce qu'il "représente le "rêve américain" en raison de sa vitalité, de la couleur de sa peau et de son éducation spéciale", affirme cette enquête d'opinion effectuée par la société chinoise Horizon.

D'autres sont attirés par son charisme.
"Obama est plus jeune et a plus de classe", juge un chauffeur de taxi pékinois, Wang Dongming, 37 ans, qui l'a vu à la télévision et a été séduit après l'avoir vu danser.
"McCain est trop vieux, sa manière de penser est dépassée", ajoute-t-il.

Source : Aujourd'hui la Chine : le 1/11/2008 à 10h10 par AFP

Rumeurs Espagnoles

On commence la semaine avec des rumeurs espagnoles pas très positives. Leur contact en Chine semble prévoir que très peu de jours seront assignés ce mois ci. Les Espagnols demandent de ne pas céder à la panique. Il faut attendre et en savoir plus sur ce que veut dire exactement "peu de jours". Si c'est comme le mois dernier, seuls 4 jours (si on excepte le WE) avaient été traités.
Donc Wait and see !!

dimanche 2 novembre 2008

Augementation du don aux orphelinats

Selon certaines agences (Belges notamment) le CCAA réclamerait maintenant un don de 5 000 Dollards et ce à partir du 01/01/2008 au lieu des 3 000 jusqu'à présent.
Il va falloir casser les tirelires.
Rien n'est confirmé par des agences d'autres pays mais c'est vrai que cela fait longtemps qu'on en parle

samedi 1 novembre 2008

En ce jour de toussaint, je voudrais avoir une pensée pour tous ceux que nous avons beaucoup aimé et qui nous ont quitté. Je ne citerai personne car je ne voudrais pas en oublier mais sachez que vous restez dans mon coeur et que l'on ne vous oubliera jamais.
Il faut avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue quand on les poursuit

Et le bonheur est entré dans notre maison le 20 Octobre 2009 avec l'arrivée d'Emilie